Au jour le jour Historique Biographie Déclarations Soutien & Contact
15.1.06

Libération: Troubles disparitions autour de Ioukos

Des notables de Nefteïougansk qui soutenaient le patron déchu ont été agressés ou tués.

par Lorraine MILLOT

Le premier avait été tué par balle, le second blessé par balle, le troisième a été poignardé devant chez lui, le quatrième est mort dans un «accident domestique». Bilan provisoire : deux édiles tués et deux blessés. Dans la nuit du 6 au 7 janvier, le corps d'Igor Gribanov, maire en exercice de Nefteïougansk, l'ancienne «capitale» du groupe pétrolier Ioukos, a été retrouvé inanimé dans son appartement. Le parquet local a aussitôt conclu qu'il avait été asphyxié «à l'oxyde de carbone», expliquant qu'il aurait allumé une bouilloire qui aurait fait court-circuit et provoqué un début d'incendie.

Série noire. Vu l'histoire particulièrement tourmentée de cette capitale pétrolière, beaucoup à Nefteïougansk doutent pourtant qu'Igor Gribanov, édile posé et plutôt populaire, soit vraiment mort par inadvertance. «Ce n'est pas un accident», affirme péremptoire un journaliste local qui, très inquiet pour sa propre survie, demande à rester anonyme. «La phrase la plus répandue parmi les journalistes locaux aujourd'hui à Nefteïougansk, c'est "on veut vivre"», confie-t-il. «Dans cette ville, et surtout concernant le poste du maire, rien n'est dû au hasard», souligne encore le journaliste.

En septembre dernier, c'est un adjoint à la mairie de Nefteïougansk, chargé des affaires économiques et financières, Dmitri Egortsev, qui avait été poignardé, devant chez lui. En mai, c'est Serguei Bourov, député et directeur adjoint de Iouganskneftegaz, le grand groupe pétrolier qui fait vivre la ville, qui avait été blessé par balle à l'estomac. La série noire avait commencé en juin 1998 par l'assassinat par balle du maire Vladimir Petoukhov. A l'époque, Nefteïougansk était «la ville de Ioukos», alors propriétaire de Iouganskneftegaz. Après la disgrâce de Khodorkovski, le patron de Ioukos exproprié en décembre 2004 de son principal actif, Iouganskneftegaz, les autorités russes ont réussi à imposer pour version officielle que ce maire, Vladimir Petoukhov, aurait été tué par les services de sécurité de Ioukos, avec qui il aurait été en conflit.

Les attentats de l'an dernier et «l'accident» très suspect du dernier maire en fonction suggèrent pourtant que le climat politique et le climat des affaires ne se sont guère apaisés depuis que Ioukos a été chassé de la ville. Vendu lors d'enchères forcées en décembre 2004, Iouganskneftegaz est depuis intégré au groupe public Rosneft.

Edile scrupuleux. «Peut-être Rosneft est-il lié à la mort de notre dernier maire en date, Igor Gribanov, mais ce n'est pas obligé, suppute un autre journaliste local, sous couvert d'anonymat. Gribanov avait l'intention de se présenter aux élections pour se faire élire maire de plein droit (après l'expropriation de Ioukos, le maire en titre, Viktor Tkatchiov, a été accusé de corruption et relevé provisoirement de ses fonctions, ndlr) et il est possible que ce soit plutôt la bataille pour ce poste très lucratif qui l'ait tué.» Rencontré en mai dernier à la mairie de Nefteïougansk, Igor Gribanov faisait l'impression d'être un édile scrupuleux, qui se montrait soucieux d'établir de bonnes relations avec les nouveaux maîtres de sa ville, la compagnie Rosneft, mais qui n'hésitait pas non plus à faire l'éloge de Mikhaïl Khodorkovski. «C'était un type bien, il ne devrait pas être en prison», osait encore dire Igor Gribanov au sujet de l'oligarque tombé en disgrâce. Gribanov s'inquiétait aussi que les nouveaux maîtres de Iouganskneftegaz semblent moins disposés que Ioukos à financer les oeuvres sociales de la ville. Rien que pour ce courage, sa mort suspecte mériterait éclaircissement.

Libération, le 14.01.2006
Publié à 03:07 Edit
Lien permanent |

Derniers développements

Pourquoi l'Observatoire?


L'arrestation du PDG de la compagnie pétrolière russe YUKOS Mikhail Khodorkovsky marque un tournant important dans l'histoire de la Russie contemporaine. Incarcéré le 25 octobre 2003, il a été condamné à l'issue d'un procès inquisitorial à huit ans de camp de travail.



M. Khodorkovsky durant son procès


Son directeur financier, Platon Lebedev, a reçu la même peine. La dureté de ce traitement, disproportionnée par rapport aux faits qui leur sont reprochés, laisse supposer des motifs politiques dans l'affaire YUKOS : Mikhail Khodorkovsky est en effet connu pour ses convictions libérales et pour le soutien financier qu'il a apporté aux partis d'opposition lors des dernières élections.
Parallèlement, la compagnie YUKOS dont il était également le principal actionnaire a été soumise à des redressements fiscaux successifs toujours plus exorbitants, qui ont servi de prétexte à confiscation de la plupart des actifs de la société.
Pour tenter de pallier un certain déficit d'information en langue française, je me propose de donner - dans la mesure de mon temps disponible - une couverture au jour le jour de ce qui est perçu en Russie comme "le procès du siècle".

L'Observatrice



Recherche sur le site:

Articles précédents


Le Temps: Le Tribunal fédéral exprime ses doutes s...

Le Point: Un milliardaire au GOuLAG

Signez notre pétition!

Le Figaro : Khodorkovski, symbole du fatalisme pos...

AFP : Un haut responsable de Ioukos demande l'asil...

RIA Novosti : Les avocats de Mikhaïl Khodorkovski ...

Libération : Des intellectuels russes critiquent l...

Libération : Au bagne de Sibérie

Edicom : Violente charge de Khodorkovski contre Po...

Le Figaro : Le prisonnier de Sibérie qui défie Mos...



Consultez les derniers développements de l'affaire...

Archives:


août 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003
janvier 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004
janvier 2005
février 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
décembre 2006
janvier 2007
janvier 2008
février 2008
juin 2008
septembre 2008
octobre 2008
décembre 2008
février 2009
mars 2009
juin 2010
novembre 2010
octobre 2011
décembre 2011
janvier 2012
mars 2012



L'affaire Yukos sur Internet


Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky
Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky (en anglais et en russe)

Centre de presse de Platon Lebedev
Centre de presse de Platon Lebedev en anglais et en russe

SOVEST - Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky
Groupe "SOVEST" ("Conscience" en russe) : Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky (en français)

The Mikhail Khodorkovsky Society
The Mikhail Khodorkovsky Society (blog anglophone)

Yukos Shareholders Coalition
Coalition des actionnaires de Yukos pour poursuivre en justice le gouvernement russe (anglais)

Dossier du journal Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos
Dossier du journal d'opposition Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos (en russe)

Fond Mission libérale
Excellent site du Fond "Mission libérale" (en russe). Sur l'affaire Yukos et, beaucoup plus largement, sur le libéralisme en Russie

Bibliographie


Je vous propose une sélection de documents en français, anglais ou russe


Sur le procès et l'affaire Yukos

Patrick Klugman : En défense de Mikhail Khodorkovski

André Gluksmann : Mikhail Khodorkovski prisonnier de la verticale du pouvoir

Film BBC "Russian Godfathers 2: The Prisoner" (Youtube, en 6 parties)

Rapport d'experts étrangers sur le déroulement du procès (eng, .pdf, 81 KB)

Analyse des accusations par les avocats de la défense (eng, .pdf, 153 KB)

Sur Mikhail Khodorkovsky

"Le roi du pétrôle piégé par ses ambitions", Hélène Depic-Popovic, Libération, 27.10.2003

"La mutation d'un oligarque", Nathalie Nougayrède, Le Monde, 21.11.2003

"A falling Tsar", Chrystia Freeland, The Financial Times, 01.11. 03 (eng)

"Yukos, a Case Study" by Konstantin Korotov, Stanislav Shekshnia, Elizabeth Florent-Treacy and Manfred Kets de Vries, (eng, .pdf, 589 KB)

L'affaire Yukos dans :


  • Yahoo! News
  • Google News

    Presse sur internet

    En anglais

  • The Moscow News
  • Gazeta.ru - International Edition
  • The Moscow Times

    En russe

  • Московские Новости
  • Газета.ру
  • Новая Газета
  • Коммерсант
  • Известия
  • Ведомости
  • Независимая Газета
  • Еженедельный Журнал
  • NewsRu
  • Лента.ру
  • Денты.ру
  • РБК

    Radios


  • Эхо Москвы
  • Радио Свобода

  • Placer ma bannière


    Observatoire de l'affaire Yusko et du proces Khodorkovsky

    Remerciements


    Powered by Blogger

    Recherche par Google

    Compteurs