Au jour le jour Historique Biographie Déclarations Soutien & Contact
12.12.05

Le Figaro : Khodorkovski, symbole du fatalisme postsoviétique

Après avoir été le jeune "loup" des folles années Eltsine, Mikhaïl Khodorkovski purge une peine de neuf années de colonie pénitentiaire. Le livre "Le Prisonnier du silence" retrace le parcours de l'ex-homme "le plus riche de Russie".

Irina de Chikoff

LES APPARENCES sont souvent trompeuses. Valery Paniouchkine, 36 ans, semble avoir écrit un livre sur Mikhaïl Khodorkovski (1). En réalité, par-delà le visage de l'ancien PDG de la firme Youkos, le journaliste, Plume d'or en 2004 pour ses chroniques dans le quotidien Kommercant, contemple la Russie. "C'est un essai sur nous-mêmes, notre vie, comme elle s'est développée au cours des quinze dernières années, nos erreurs, nos malchances, notre destin."

Au commencement, Mikhaïl est un komsomol zélé, enthousiaste. Valery Panioukhine, lui, n'aimait pas du tout l'organisation des jeunesses communistes. Il s'interroge : comment un garçon aussi intelligent que Khodorkovski a-t-il pu croire à toutes ces âneries ? De sa prison, celui qui est devenu en moins d'une décennie l'homme le plus riche de Russie, lui répond : "J'étais un idiot."

Valery voyage en écrivant, à travers le temps, l'espace et repousse les murs de la cellule où Michaïl était enfermé avant sa condamnation à neuf années de colonie pénitentiaire. Une sorte de dialogue s'instaure entre eux. Valery questionne également les parents de Mikhaïl Khodorkovski, sa femme Inna, ses collaborateurs, ses amis et ceux qui l'ont abandonné ou trahi. Comprendre. Valery Paniouchkine tente de percer un mystère. Pourquoi le "loup" des folles années du règne de Boris Eltsine est-il devenu le "prisonnier du silence" ? Pourquoi, lorsque les premières poursuites judiciaires ont commencé, n'a-t-il pas pris la fuite, comme d'autres oligarques ?

"Je n'ai pas trouvé la réponse, reconnaît Valery, j'avance quelques hypothèses. Jusqu'en 1999, le personnage de Khodorkovski ne m'inspire pas de sympathie. Mais l'homme à partir de cette année, qui coïncide avec l'accession au pouvoir de Vladimir Poutine, change. Il prend conscience que la vie ne consiste pas seulement à entasser des millions. Il cherche un sens. En Russie, nous n'avons jamais cessé d'interpeller Dieu ou le destin."

Lorsque des étrangers arrivent en Russie, ils s'émerveillent. Le boom immobilier, le taux de croissance, les lumières clinquantes de Moscou, le dynamisme des milieux d'affaires, le tourbillon des nuits les fascinent. Valery revient d'une petite ville près de Perm, en Sibérie, où le toit d'une piscine s'est effondré, provoquant la mort de plusieurs enfants. "Les parents sont en deuil. Mais ils ne songent pas à réclamer des comptes aux autorités locales. Ils conçoivent le drame comme un mauvais coup du sort. Un orage ou un séisme. Ils ne vivent pas au XXIe siècle en Europe. Ils sont totalement prisonniers d'une vision fataliste de l'existence. Et, cette vision, que tous les Russes de façon plus ou moins intense partagent, est leur prison. Pour moi, Khodorkovski, malgré sa fortune, son modernisme, son adhésion aux valeurs occidentales, a été lui aussi victime de ce fatalisme : arrivera ce qui doit arriver. Il est peut-être resté en Russie pour que son destin s'accomplisse."

Méditation sur la Russie

Ecrit en trois mois, Le Prisonnier du silence est une méditation sur les Russes et leur soumission au fatum. C'est également un retour sur la démocratisation de la société dans les années 1990 et l'inexorable ressac depuis l'an 2000. "En apparence, dit Valery, nous vivons mieux, beaucoup mieux qu'au temps où il fallait faire la queue, pendant des heures, pour acheter éventuellement un saucisson, en réalité tout va de mal en pis. Le pouvoir a mis au pas la presse, le Parlement, les Régions, les oligarques. Un jour, quand il sera trop tard, nous prendrons conscience que nous avons été des imbéciles de croire que la "verticale du pouvoir" n'était qu'une remise en ordre qui ne nous concernait pas. Qu'elle ne nous toucherait jamais. Qu'elle ne s'abat que sur des hommes comme Mikhaïl Khodorkovski."

(1) Mikhaïl Khodorkovski. Le Prisonnier du silence. Edition : Secret de firme. Le livre n'existe pour l'heure qu'en langue russe.

Le Figaro, 12.12.2005
Publié à 13:40 Edit
Lien permanent |

Derniers développements

Pourquoi l'Observatoire?


L'arrestation du PDG de la compagnie pétrolière russe YUKOS Mikhail Khodorkovsky marque un tournant important dans l'histoire de la Russie contemporaine. Incarcéré le 25 octobre 2003, il a été condamné à l'issue d'un procès inquisitorial à huit ans de camp de travail.



M. Khodorkovsky durant son procès


Son directeur financier, Platon Lebedev, a reçu la même peine. La dureté de ce traitement, disproportionnée par rapport aux faits qui leur sont reprochés, laisse supposer des motifs politiques dans l'affaire YUKOS : Mikhail Khodorkovsky est en effet connu pour ses convictions libérales et pour le soutien financier qu'il a apporté aux partis d'opposition lors des dernières élections.
Parallèlement, la compagnie YUKOS dont il était également le principal actionnaire a été soumise à des redressements fiscaux successifs toujours plus exorbitants, qui ont servi de prétexte à confiscation de la plupart des actifs de la société.
Pour tenter de pallier un certain déficit d'information en langue française, je me propose de donner - dans la mesure de mon temps disponible - une couverture au jour le jour de ce qui est perçu en Russie comme "le procès du siècle".

L'Observatrice



Recherche sur le site:

Articles précédents


AFP : Un haut responsable de Ioukos demande l'asil...

RIA Novosti : Les avocats de Mikhaïl Khodorkovski ...

Libération : Des intellectuels russes critiquent l...

Libération : Au bagne de Sibérie

Edicom : Violente charge de Khodorkovski contre Po...

Le Figaro : Le prisonnier de Sibérie qui défie Mos...

A. Glucksmann : Khodorkovski prisonnier de la "ver...

Le Monde : L'ex-oligarque Khodorkovski a été trans...

Le Nouvel Obs : Khodorkovski détenu dans un camp r...

Acharnement sadique



Consultez les derniers développements de l'affaire...

Archives:


août 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003
janvier 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004
janvier 2005
février 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
décembre 2006
janvier 2007
janvier 2008
février 2008
juin 2008
septembre 2008
octobre 2008
décembre 2008
février 2009
mars 2009
juin 2010
novembre 2010
octobre 2011
décembre 2011
janvier 2012
mars 2012



L'affaire Yukos sur Internet


Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky
Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky (en anglais et en russe)

Centre de presse de Platon Lebedev
Centre de presse de Platon Lebedev en anglais et en russe

SOVEST - Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky
Groupe "SOVEST" ("Conscience" en russe) : Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky (en français)

The Mikhail Khodorkovsky Society
The Mikhail Khodorkovsky Society (blog anglophone)

Yukos Shareholders Coalition
Coalition des actionnaires de Yukos pour poursuivre en justice le gouvernement russe (anglais)

Dossier du journal Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos
Dossier du journal d'opposition Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos (en russe)

Fond Mission libérale
Excellent site du Fond "Mission libérale" (en russe). Sur l'affaire Yukos et, beaucoup plus largement, sur le libéralisme en Russie

Bibliographie


Je vous propose une sélection de documents en français, anglais ou russe


Sur le procès et l'affaire Yukos

Patrick Klugman : En défense de Mikhail Khodorkovski

André Gluksmann : Mikhail Khodorkovski prisonnier de la verticale du pouvoir

Film BBC "Russian Godfathers 2: The Prisoner" (Youtube, en 6 parties)

Rapport d'experts étrangers sur le déroulement du procès (eng, .pdf, 81 KB)

Analyse des accusations par les avocats de la défense (eng, .pdf, 153 KB)

Sur Mikhail Khodorkovsky

"Le roi du pétrôle piégé par ses ambitions", Hélène Depic-Popovic, Libération, 27.10.2003

"La mutation d'un oligarque", Nathalie Nougayrède, Le Monde, 21.11.2003

"A falling Tsar", Chrystia Freeland, The Financial Times, 01.11. 03 (eng)

"Yukos, a Case Study" by Konstantin Korotov, Stanislav Shekshnia, Elizabeth Florent-Treacy and Manfred Kets de Vries, (eng, .pdf, 589 KB)

L'affaire Yukos dans :


  • Yahoo! News
  • Google News

    Presse sur internet

    En anglais

  • The Moscow News
  • Gazeta.ru - International Edition
  • The Moscow Times

    En russe

  • Московские Новости
  • Газета.ру
  • Новая Газета
  • Коммерсант
  • Известия
  • Ведомости
  • Независимая Газета
  • Еженедельный Журнал
  • NewsRu
  • Лента.ру
  • Денты.ру
  • РБК

    Radios


  • Эхо Москвы
  • Радио Свобода

  • Placer ma bannière


    Observatoire de l'affaire Yusko et du proces Khodorkovsky

    Remerciements


    Powered by Blogger

    Recherche par Google

    Compteurs