Au jour le jour Historique Biographie Déclarations Soutien & Contact
20.5.05

Le Monde : La justice russe entérine la chute de l'oligarque Khodorkovski

Vingt-deux mois de procédure, 1 000 pages de verdict, des prévenus en cage et un dispositif de 500 policiers autour du tribunal : le dernier acte du procès de Mikhaïl Khodorkovski s'est joué, mardi 17 mai, lorsque les trois juges du tribunal Mechtchanski de Moscou ont déclaré l'ancien patron de Ioukos, numéro un du pétrole russe, coupable d'escroquerie et d'évasion fiscale à grande échelle.

Il s'agit d'un des onze chefs d'inculpation retenus contre l'ancien "golden boy" des milieux d'affaires mais ses avocats s'attendent à un verdict de culpabilité pour toutes les autres charges. Mikhaïl Khodorkovski comparaît, comme il est d'usage en Russie, en cage, aux côtés de son ancien associé Platon Lebedev. Les deux hommes risquent dix ans de prison, peine requise par le procureur.

A la fin de la troisième heure de lecture des 1 000 pages de documents qui composent le verdict, le tribunal a annoncé une suspension jusqu'à mercredi matin, suscitant la colère des avocats, contrariés par cette deuxième interruption d'audience depuis le début de l'énoncé du verdict, lundi. "A ce rythme-là, le jugement va durer des semaines" , a dénoncé Elena Lipster, l'avocate de Platon Lebedev.

Apparemment détendus, les deux anciens associés se sont prêtés, depuis leur cage, aux objectifs des caméras, échangeant des petits signes avec les parents et amis venus les soutenir. Tous deux avaient apporté de la lecture, des mots-croisés pour Platon Lebedev, une revue d'informatique pour Mikhaïl Khodorkosvki.

Arrêté il y a dix-sept mois, le patron de Ioukos, âgé de 41 ans, qui voit l'Etat lui réclamer 27,5 milliards de dollars d'arriéré fiscal, dénonce le procès comme une affaire fabriquée de toutes pièces contre lui pour capter ses avoirs et son entreprise. De fait le joyau de Ioukos, son unité de production Iouganskneftegaz a été vendue aux enchères en décembre 2004 dans des circonstances controversées. Elle a, à l'époque, échu à Igor Setchine, un proche de Vladimir Poutine placé à la tête de la compagnie pétrolière Rosneft.

Dehors, aux abords du tribunal, deux groupes de manifestants se faisaient face. Les uns étaient venus pour défendre Mikhaïl Khodorkovski, victime selon eux d'un "procès politique" orchestré par le Kremlin. La police ne leur a guère laissé de paix : vingt-huit d'entre eux ont été brièvement interpellés. Quelques hommes politiques en vue tel Garry Kasparov étaient venus manifester leur soutien au jeune oligarque. "Je n'ai aucun espoir de voir intervenir un verdict juste" , a déploré l'ancien champion du monde des échecs, qui se positionne en prévision de l'élection présidentielle de 2008.

INQUIÉTUDE DES INVESTISSEURS

Les autres, en face, venus réclamer justice envers les oligarques, "ces pilleurs de l'Etat russe" , étaient beaucoup plus libres de leurs mouvements. Leurs banderolles disaient : "Notre avenir dépend de la décision du tribunal" ou encore : "Rendez-nous notre argent !" Honnis pour avoir acquis pour une bouchée de pain les fleurons de l'industrie nationale à l'époque de Boris Eltsine, les oligarques ne sont pas vus d'un bon oeil par toute une frange de la population qui leur reproche, non sans raison, d'avoir englouti les économies des petites gens lors du krach financier de 1998.

Ce fut le cas de la Menatep, la banque de M. Khodorkovski et de ses associés, laquelle laissa sur le carreau de nombreux épargnants. Ceux-ci n'ont jamais été remboursés. "Il faut que le juge lui prenne tout ce qu'il a gagné, mais bien sûr dans tout cela c'est Boris Eltsine le coupable" , s'est égosillé un vieil homme.

Le procès est suivi de près par de nombreux acteurs de la vie économique, rendus inquiets ces derniers temps par les poursuites fiscales intentées à d'autres compagnies importantes, dont l'opérateur de téléphonie mobile Sviazinvest et la joint-venture du pétrole BP-TNK. L'arrestation de l'oligarque en 2003, par des hommes cagoulés et lourdement armés, avait provoqué un vent de panique dans les milieux d'affaires et une recrudescence de la fuite des capitaux à l'étranger.

Alors que l'énoncé du jugement a repris mercredi matin, des réactions internationales se sont fait entendre dès mardi. Se gardant de commenter le jugement en cours sur le fond, la Commission européenne a rappelé combien il était important pour les investisseurs étrangers que la Russie se dote d'un cadre "transparent" . Les Etats-Unis se sont montrés plus fermes : "La façon dont l'affaire a été menée a entamé l'image de la Russie et érodé la confiance à l'égard des institutions judiciaires" , a déclaré, mardi, Richard Boucher, le porte-parole du département d'Etat.

Marie Jégo
(Le Monde, 18.05.2005)

____________________

Au sujet des manifestants "anti-Khodorkovski" - il faut quand même préciser que la presse russe a les plus grands doutes quand à la spontanéïté de ces manifestarions. Ainsi, des "manifestants" ont été vus embarquant des pancartes dans un car aux abords d'un des immeubles du FSB (les services secrets russes), d'autre part, certains d'entre eux ont affirmé recevoir 300 roubles de l'heure pour leur présence autour du tribunal. Enfin, lorsque, par un jour de pluie, les manifestants ont tenté de deserté leur poste pour se mettre à l'abri, la police les a obligés à poursuivre leur manifestation !!!
Publié à 13:38 Edit
Lien permanent |

Derniers développements

Pourquoi l'Observatoire?


L'arrestation du PDG de la compagnie pétrolière russe YUKOS Mikhail Khodorkovsky marque un tournant important dans l'histoire de la Russie contemporaine. Incarcéré le 25 octobre 2003, il a été condamné à l'issue d'un procès inquisitorial à huit ans de camp de travail.



M. Khodorkovsky durant son procès


Son directeur financier, Platon Lebedev, a reçu la même peine. La dureté de ce traitement, disproportionnée par rapport aux faits qui leur sont reprochés, laisse supposer des motifs politiques dans l'affaire YUKOS : Mikhail Khodorkovsky est en effet connu pour ses convictions libérales et pour le soutien financier qu'il a apporté aux partis d'opposition lors des dernières élections.
Parallèlement, la compagnie YUKOS dont il était également le principal actionnaire a été soumise à des redressements fiscaux successifs toujours plus exorbitants, qui ont servi de prétexte à confiscation de la plupart des actifs de la société.
Pour tenter de pallier un certain déficit d'information en langue française, je me propose de donner - dans la mesure de mon temps disponible - une couverture au jour le jour de ce qui est perçu en Russie comme "le procès du siècle".

L'Observatrice



Recherche sur le site:

Articles précédents


Libération : A Moscou, le verdict sans fin du proc...

L'AGEFI : Khodorkovski : réquisitoire contre la ré...

Le Monde : Ioukos, pour l'exemple

NOVOSTI : Plusieurs dizaines de personnes arrêtées...

AFP : Procès Ioukos: jugement suspendu mais vers u...

AFP: Procès Ioukos: Khodorkovski au tribunal pour ...

Courrier International : BORIS BEREZOVSKI - La jus...

Le Nouvel Obs : Portrait Mikhaël (sic!) Khodorkovs...

Le Monde : Une figure emblématique des oligarques ...

Voilà: Nouveau chef d'accusation contre Khodorkovs...



Consultez les derniers développements de l'affaire...

Archives:


août 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003
janvier 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004
janvier 2005
février 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
décembre 2006
janvier 2007
janvier 2008
février 2008
juin 2008
septembre 2008
octobre 2008
décembre 2008
février 2009
mars 2009
juin 2010
novembre 2010
octobre 2011
décembre 2011
janvier 2012
mars 2012



L'affaire Yukos sur Internet


Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky
Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky (en anglais et en russe)

Centre de presse de Platon Lebedev
Centre de presse de Platon Lebedev en anglais et en russe

SOVEST - Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky
Groupe "SOVEST" ("Conscience" en russe) : Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky (en français)

The Mikhail Khodorkovsky Society
The Mikhail Khodorkovsky Society (blog anglophone)

Yukos Shareholders Coalition
Coalition des actionnaires de Yukos pour poursuivre en justice le gouvernement russe (anglais)

Dossier du journal Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos
Dossier du journal d'opposition Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos (en russe)

Fond Mission libérale
Excellent site du Fond "Mission libérale" (en russe). Sur l'affaire Yukos et, beaucoup plus largement, sur le libéralisme en Russie

Bibliographie


Je vous propose une sélection de documents en français, anglais ou russe


Sur le procès et l'affaire Yukos

Patrick Klugman : En défense de Mikhail Khodorkovski

André Gluksmann : Mikhail Khodorkovski prisonnier de la verticale du pouvoir

Film BBC "Russian Godfathers 2: The Prisoner" (Youtube, en 6 parties)

Rapport d'experts étrangers sur le déroulement du procès (eng, .pdf, 81 KB)

Analyse des accusations par les avocats de la défense (eng, .pdf, 153 KB)

Sur Mikhail Khodorkovsky

"Le roi du pétrôle piégé par ses ambitions", Hélène Depic-Popovic, Libération, 27.10.2003

"La mutation d'un oligarque", Nathalie Nougayrède, Le Monde, 21.11.2003

"A falling Tsar", Chrystia Freeland, The Financial Times, 01.11. 03 (eng)

"Yukos, a Case Study" by Konstantin Korotov, Stanislav Shekshnia, Elizabeth Florent-Treacy and Manfred Kets de Vries, (eng, .pdf, 589 KB)

L'affaire Yukos dans :


  • Yahoo! News
  • Google News

    Presse sur internet

    En anglais

  • The Moscow News
  • Gazeta.ru - International Edition
  • The Moscow Times

    En russe

  • Московские Новости
  • Газета.ру
  • Новая Газета
  • Коммерсант
  • Известия
  • Ведомости
  • Независимая Газета
  • Еженедельный Журнал
  • NewsRu
  • Лента.ру
  • Денты.ру
  • РБК

    Radios


  • Эхо Москвы
  • Радио Свобода

  • Placer ma bannière


    Observatoire de l'affaire Yusko et du proces Khodorkovsky

    Remerciements


    Powered by Blogger

    Recherche par Google

    Compteurs