Au jour le jour Historique Biographie Déclarations Soutien & Contact
18.5.05

Le Monde : Ioukos, pour l'exemple

e procès Ioukos, du nom de cette grande entreprise pétrolière russe démantelée par le pouvoir, arrive à son terme à Moscou. Son ancien patron, Mikhaïl Khodorkovski, et son associé, Platon Lebedev, attendent depuis dix-sept mois en prison une sentence qui n'a jamais fait aucun doute : coupables. Coupables d'évasion fiscale et d'escroquerie à grande échelle. Ce n'est là qu'un des onze chefs d'accusation. Il faut attendre que les juges aient achevé la lecture des mille pages du verdict pour connaître la sentence. M. Khodorkovski et M. Lebedev risquent dix ans de prison.



Peu importe d'ailleurs la lourdeur de la peine. Ce qui compte pour le Kremlin, qui a mis en scène ce procès avec l'aide d'une justice qui n'a pas perdu ses habitudes de docilité héritées de l'époque communiste, c'est l'exemple donné aux oligarques. On appelle ainsi dans la Russie postcommuniste tous les anciens petits apparatchiks qui, bien placés au bon moment, se sont enrichis quand les entreprises soviétiques ont été vendues à l'encan lors de l'effondrement de l'URSS.

Le pouvoir a donné force publicité au procès de Mikhaïl Khodorkovski. Il faut dire qu'il est le seul de ces oligarques à avoir attendu en Russie ­ inconscience ou provocation ­ que les autorités le prennent pour bouc émissaire. Ses collègues, qui avaient manoeuvré sous Boris Eltsine pour arrondir leur magot, ont fui à l'étranger ou se sont arrangés avec Vladimir Poutine.

Car, contrairement à une légende complaisamment répandue par ses thuriféraires, le président russe n'est pas hostile par principe aux oligarques. Il s'en prend simplement à ceux qui risqueraient de lui faire de l'ombre. C'était le cas de M. Khodorkovski. Non content en effet de financer des médias, journaux et stations de radio ou de télévision critiques par rapport au Kremlin, l'ancien patron de Ioukos soutenait financièrement des hommes politiques d'opposition et rêvait même d'être candidat contre M. Poutine.

En le jetant en prison, en lui réclamant 27,5 milliards de dollars d'arriérés d'impôts, le pouvoir russe a atteint plusieurs objectifs d'un seul coup. Il s'est débarrassé d'un opposant. Il a récupéré les avoirs d'une grande société au profit de compagnies dirigées par des membres de l'administration présidentielle. Et il a jeté en pâture, à une opinion révoltée par les excès du capitalisme sauvage, un coupable qui a l'avantage subliminal d'être d'origine juive, dans un pays où l'antisémitisme reste populaire.

La condamnation de M. Khodorkovski fera certes mauvais effet dans les milieux économiques et financiers internationaux. Elle dissuadera quelques investisseurs étrangers, qui se méfient d'un pays où les règles du jeu sont encore instables et où le racket des entreprises est quasiment officiel. Mais M. Poutine a sans doute pensé que l'inconvénient était mineur. A ses yeux, c'est le prix à payer pour protéger son système de pouvoir, qui reste à la merci des luttes de clans.

(Le Monde, 18.05.2005)
Publié à 13:32 Edit
Lien permanent |

Derniers développements

Pourquoi l'Observatoire?


L'arrestation du PDG de la compagnie pétrolière russe YUKOS Mikhail Khodorkovsky marque un tournant important dans l'histoire de la Russie contemporaine. Incarcéré le 25 octobre 2003, il a été condamné à l'issue d'un procès inquisitorial à huit ans de camp de travail.



M. Khodorkovsky durant son procès


Son directeur financier, Platon Lebedev, a reçu la même peine. La dureté de ce traitement, disproportionnée par rapport aux faits qui leur sont reprochés, laisse supposer des motifs politiques dans l'affaire YUKOS : Mikhail Khodorkovsky est en effet connu pour ses convictions libérales et pour le soutien financier qu'il a apporté aux partis d'opposition lors des dernières élections.
Parallèlement, la compagnie YUKOS dont il était également le principal actionnaire a été soumise à des redressements fiscaux successifs toujours plus exorbitants, qui ont servi de prétexte à confiscation de la plupart des actifs de la société.
Pour tenter de pallier un certain déficit d'information en langue française, je me propose de donner - dans la mesure de mon temps disponible - une couverture au jour le jour de ce qui est perçu en Russie comme "le procès du siècle".

L'Observatrice



Recherche sur le site:

Articles précédents


NOVOSTI : Plusieurs dizaines de personnes arrêtées...

AFP : Procès Ioukos: jugement suspendu mais vers u...

AFP: Procès Ioukos: Khodorkovski au tribunal pour ...

Courrier International : BORIS BEREZOVSKI - La jus...

Le Nouvel Obs : Portrait Mikhaël (sic!) Khodorkovs...

Le Monde : Une figure emblématique des oligarques ...

Voilà: Nouveau chef d'accusation contre Khodorkovs...

Libé: Ioukos condamnée à verser 22,4 milliards de ...

Le Monde : Leonid Nevzline tente d'organiser l'opp...

L'Echonet: IOUKOS: le verdict du procès Khodorkovs...



Consultez les derniers développements de l'affaire...

Archives:


août 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003
janvier 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004
janvier 2005
février 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
décembre 2006
janvier 2007
janvier 2008
février 2008
juin 2008
septembre 2008
octobre 2008
décembre 2008
février 2009
mars 2009
juin 2010
novembre 2010
octobre 2011
décembre 2011
janvier 2012
mars 2012



L'affaire Yukos sur Internet


Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky
Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky (en anglais et en russe)

Centre de presse de Platon Lebedev
Centre de presse de Platon Lebedev en anglais et en russe

SOVEST - Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky
Groupe "SOVEST" ("Conscience" en russe) : Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky (en français)

The Mikhail Khodorkovsky Society
The Mikhail Khodorkovsky Society (blog anglophone)

Yukos Shareholders Coalition
Coalition des actionnaires de Yukos pour poursuivre en justice le gouvernement russe (anglais)

Dossier du journal Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos
Dossier du journal d'opposition Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos (en russe)

Fond Mission libérale
Excellent site du Fond "Mission libérale" (en russe). Sur l'affaire Yukos et, beaucoup plus largement, sur le libéralisme en Russie

Bibliographie


Je vous propose une sélection de documents en français, anglais ou russe


Sur le procès et l'affaire Yukos

Patrick Klugman : En défense de Mikhail Khodorkovski

André Gluksmann : Mikhail Khodorkovski prisonnier de la verticale du pouvoir

Film BBC "Russian Godfathers 2: The Prisoner" (Youtube, en 6 parties)

Rapport d'experts étrangers sur le déroulement du procès (eng, .pdf, 81 KB)

Analyse des accusations par les avocats de la défense (eng, .pdf, 153 KB)

Sur Mikhail Khodorkovsky

"Le roi du pétrôle piégé par ses ambitions", Hélène Depic-Popovic, Libération, 27.10.2003

"La mutation d'un oligarque", Nathalie Nougayrède, Le Monde, 21.11.2003

"A falling Tsar", Chrystia Freeland, The Financial Times, 01.11. 03 (eng)

"Yukos, a Case Study" by Konstantin Korotov, Stanislav Shekshnia, Elizabeth Florent-Treacy and Manfred Kets de Vries, (eng, .pdf, 589 KB)

L'affaire Yukos dans :


  • Yahoo! News
  • Google News

    Presse sur internet

    En anglais

  • The Moscow News
  • Gazeta.ru - International Edition
  • The Moscow Times

    En russe

  • Московские Новости
  • Газета.ру
  • Новая Газета
  • Коммерсант
  • Известия
  • Ведомости
  • Независимая Газета
  • Еженедельный Журнал
  • NewsRu
  • Лента.ру
  • Денты.ру
  • РБК

    Radios


  • Эхо Москвы
  • Радио Свобода

  • Placer ma bannière


    Observatoire de l'affaire Yusko et du proces Khodorkovsky

    Remerciements


    Powered by Blogger

    Recherche par Google

    Compteurs