Au jour le jour Historique Biographie Déclarations Soutien & Contact
7.1.05

Le Monde : Ioukos prépare de nouveaux recours contre la Russie

Londres de notre correspondant

Le tribunal de Houston (Texas), saisi par le groupe pétrolier russe Ioukos, a décidé jeudi 6 janvier de fixer au 16 février l'audience sur l'avenir du géant des hydrocarbures, ce qui offre un répit à ses dirigeants américains. Autour de Steven Theede, PDG de Ioukos, et de Bruce Misamore, le directeur financier, un "cabinet de crise" a été constitué d'une poignée de membres de la direction exilés à Houston, aux Etats-Unis.

Les deux Américains débordent d'énergie et font mine d'afficher une certaine insouciance. Même ramené à sa portion congrue après la perte, le 19 décembre, de Iouganskneftegaz, sa principale filiale de production, le groupe Ioukos s'accroche et ne relâche pas la pression sur tous les terrains.

"Ioukos continue d'exister", insistait un porte-parole du groupe après l'arrêt, jeudi, du tribunal texan. Privé de sa filiale, le groupe produit encore 700 000 barils/jour de pétrole grâce à deux précieux actifs de production. La société conserve également cinq raffineries en Russie et une participation de 50 % dans l'unique raffinerie de Lituanie. Sans parler d'un trésor de guerre de 7 milliards de dollars déposé par M. Misamore dans deux banques texanes.

20 MILLIARDS DE DOLLARS

Parallèlement, la compagnie veut contester son démantèlement par le Kremlin devant les tribunaux américains et européens. En se plaçant, le 14 décembre 2004, sous la protection de la loi américaine sur les faillites (chapitre 11), Ioukos compte utiliser tous les moyens disponibles afin d'obtenir des dommages et intérêts pour ce que ses avocats considèrent comme une expropriation. L'objectif serait d'obtenir une indemnité de l'ordre de 20 milliards de dollars. Disposant d'un lieu d'activité ainsi que de propriétés aux Etats-Unis, la firme peut être considérée comme débitrice sous le code des banqueroutes du pays.

C'est toutefois en Europe que Ioukos devrait attaquer en justice les autorités russes, ou le groupe d'Etat Rosneft, acquéreur de trois quarts des parts des actions Iougansneftegaz. "Je ne vais pas télégraphier nos intentions au Kremlin. Les Russes sont prévenus, nous poursuivrons toutes les opportunités pour que le droit soit respecté", a déclaré au Monde Robert Amsterdam, l'un des avocats représentant l'ancien président fondateur, et principal actionnaire, Mikhaïl Khodorkovski, en prison en Russie depuis plus d'un an.

Les tribunaux français et allemands pourraient être saisis en raison de législations très sophistiquées en matière d'expropriation. Autre terrain d'attaque, Londres, où est installée la holding Menatep. Cette structure, qui contrôle 60 % des actions de Ioukos, a déjà porté plainte contre la Russie devant une juridiction internationale non divulguée. Les hedge funds (fonds spéculatifs), qui détiennent 20 % des titres de Ioukos, devraient également se mobiliser.

Enfin, la Deutsche Bank, qui a déposé un recours devant le tribunal de Houston contre la décision de Ioukos de se mettre sous la protection de la loi américaine, est dans le collimateur du duo Theede-Misamore. L'implication du chef de file bancaire dans la tentative avortée de rachat de Iougansk par Gazprom laisse bon nombre d'experts pantois. "Il n'y a pas de précédent. Pourquoi risquer sa réputation ? Généralement, c'est la société et pas le conseil qui saisit un tribunal", indique un banquier. L'établissement de Francfort s'est refusé à tout commentaire.

Reste une question de fond : Ioukos peut-elle survivre à partir de Houston ? Un banquier londonien résume le scepticisme : "Sur le papier, peut-être, mais la réalité de l'exploration-production nécessite une présence de la direction sur place", dit-il.

Marc Roche

(Le Monde, 07.01.2005)
Publié à 19:09 Edit
Lien permanent |

Derniers développements

Pourquoi l'Observatoire?


L'arrestation du PDG de la compagnie pétrolière russe YUKOS Mikhail Khodorkovsky marque un tournant important dans l'histoire de la Russie contemporaine. Incarcéré le 25 octobre 2003, il a été condamné à l'issue d'un procès inquisitorial à huit ans de camp de travail.



M. Khodorkovsky durant son procès


Son directeur financier, Platon Lebedev, a reçu la même peine. La dureté de ce traitement, disproportionnée par rapport aux faits qui leur sont reprochés, laisse supposer des motifs politiques dans l'affaire YUKOS : Mikhail Khodorkovsky est en effet connu pour ses convictions libérales et pour le soutien financier qu'il a apporté aux partis d'opposition lors des dernières élections.
Parallèlement, la compagnie YUKOS dont il était également le principal actionnaire a été soumise à des redressements fiscaux successifs toujours plus exorbitants, qui ont servi de prétexte à confiscation de la plupart des actifs de la société.
Pour tenter de pallier un certain déficit d'information en langue française, je me propose de donner - dans la mesure de mon temps disponible - une couverture au jour le jour de ce qui est perçu en Russie comme "le procès du siècle".

L'Observatrice



Recherche sur le site:

Articles précédents


Le Monde : M. Poutine punit un "sherpa" trop criti...

Le Monde : Pour desservir l'Asie en pétrole, Mosco...

Le Monde : La Russie veut associer la Chine à la r...

ATS : Affaire Ioukos: Rosneft a pris le contrôle e...

Reuter : Un conseiller de Poutine accuse la Russie...

AFP : MOSCOU (AFP) - Ioukos: le chinois CNPC pourr...

Libération : La fusion Gazprom-Rosneft n'inclura p...

AFP : Vassili Axionov, dissident littéraire d'hier...

Libération : L'ancien patron de Ioukos critique Po...

AFP : Ioukos: l'arnaque de l'année sur le dos du p...



Consultez les derniers développements de l'affaire...

Archives:


août 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003
janvier 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004
janvier 2005
février 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
décembre 2006
janvier 2007
janvier 2008
février 2008
juin 2008
septembre 2008
octobre 2008
décembre 2008
février 2009
mars 2009
juin 2010
novembre 2010
octobre 2011
décembre 2011
janvier 2012
mars 2012



L'affaire Yukos sur Internet


Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky
Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky (en anglais et en russe)

Centre de presse de Platon Lebedev
Centre de presse de Platon Lebedev en anglais et en russe

SOVEST - Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky
Groupe "SOVEST" ("Conscience" en russe) : Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky (en français)

The Mikhail Khodorkovsky Society
The Mikhail Khodorkovsky Society (blog anglophone)

Yukos Shareholders Coalition
Coalition des actionnaires de Yukos pour poursuivre en justice le gouvernement russe (anglais)

Dossier du journal Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos
Dossier du journal d'opposition Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos (en russe)

Fond Mission libérale
Excellent site du Fond "Mission libérale" (en russe). Sur l'affaire Yukos et, beaucoup plus largement, sur le libéralisme en Russie

Bibliographie


Je vous propose une sélection de documents en français, anglais ou russe


Sur le procès et l'affaire Yukos

Patrick Klugman : En défense de Mikhail Khodorkovski

André Gluksmann : Mikhail Khodorkovski prisonnier de la verticale du pouvoir

Film BBC "Russian Godfathers 2: The Prisoner" (Youtube, en 6 parties)

Rapport d'experts étrangers sur le déroulement du procès (eng, .pdf, 81 KB)

Analyse des accusations par les avocats de la défense (eng, .pdf, 153 KB)

Sur Mikhail Khodorkovsky

"Le roi du pétrôle piégé par ses ambitions", Hélène Depic-Popovic, Libération, 27.10.2003

"La mutation d'un oligarque", Nathalie Nougayrède, Le Monde, 21.11.2003

"A falling Tsar", Chrystia Freeland, The Financial Times, 01.11. 03 (eng)

"Yukos, a Case Study" by Konstantin Korotov, Stanislav Shekshnia, Elizabeth Florent-Treacy and Manfred Kets de Vries, (eng, .pdf, 589 KB)

L'affaire Yukos dans :


  • Yahoo! News
  • Google News

    Presse sur internet

    En anglais

  • The Moscow News
  • Gazeta.ru - International Edition
  • The Moscow Times

    En russe

  • Московские Новости
  • Газета.ру
  • Новая Газета
  • Коммерсант
  • Известия
  • Ведомости
  • Независимая Газета
  • Еженедельный Журнал
  • NewsRu
  • Лента.ру
  • Денты.ру
  • РБК

    Radios


  • Эхо Москвы
  • Радио Свобода

  • Placer ma bannière


    Observatoire de l'affaire Yusko et du proces Khodorkovsky

    Remerciements


    Powered by Blogger

    Recherche par Google

    Compteurs