Au jour le jour Historique Biographie Déclarations Soutien & Contact
13.10.04

Comment brader Iouganskneftegaz (suite)?

Hier, le ministère de la Justice a publié le résultat de l’estimation de la filiale de Ioukos Iougansknefetgaz : 10,4 milliards au lieu des 15-17 préalablement annoncés.

Le représentant du ministère de la Justice a en outre affirmé que Ioukos était objectivement dans l’impossibilité de régler sa dette à l’État, qui se monte actuellement à 3,73 milliards de dollars. Il a ajouté que l’État n’était pas satisfait du rythme de remboursement adopté par Ioukos, et que c’était pour cela que les huissiers avaient décidé de mettre en vente Iouganskneftegaz. Il a de plus précisé que la vente d’un paquet d’actions minoritaire ne parviendrait pas à couvrir l’endettement de Ioukos, mais qu’une vente partielle pouvait être envisagée. La vente pourrait être réalisée avant la fin novembre.

Quelques commentaires s’imposent tout de même.

En ce qui concerne le rythme de remboursement des dettes par Ioukos, on ne peut pas ne pas constater qu’il est tout de même assez rapide. On se rappelle que Ioukos a perdu son procès fin mai 2004 et a été condamné au terme d’une parodie de justice à verser à l’État 3,5 milliards de dollars. Or il a déjà versé au budget 72 milliards de roubles, ce qui fait environ 2,57 milliards de dollars. C’est plus du tiers de sa dette, mais malheureusement, ce rythme de remboursement est loin de compenser la rapidité avec laquelle le fisc adresse de nouveaux redressements à Ioukos : 1,9 milliards pour 2001 viennent d’être confirmés par la Cour d’Arbitrage de Moscou, tandis que Service des Impôts s’apprête à récupérer 2,7 milliards supplémentaires sans passer par les tribunaux, et que pas plus tard qu’aujourd’hui, il a annoncé qu’il s’apprêtait à publier dans moins d’une semaine le montant du redressement pour 2002. Et qu’il était en train d’étudier l’exercice 2003.
Bien évidemment, le résultat de toutes ses bonnes nouvelles a été un nouvel effondrement des cours des actions de Ioukos – de 17%, et une nette baisse de l’ensemble des valeurs russes. Cette réaction a été provoquée non seulement par l’annonce d’un chiffre une fois et demie inférieur à ce qui était annoncé, mais aussi par la prise en compte dans cette évaluation d’un «discount» de 60% pour «risques politiques» !

Les experts interviewés ces deux derniers jours sont unanimes, la déception est énorme, tous les acteurs du marché se rendent compte à présent que les paroles du Ministre de l’Economie et des Finances n’étaient, une fois de plus, que du bluff et de la poudre aux yeux des investisseurs étrangers. L’illusion aura été de courte durée, mais suffisante tout de même pour permettre une belle oscillation des cours des actions de Ioukos. Plus étonnante aura été la réaction de la banque chargée de l’expertise, Dresdner Kleinwort Wasserstein. Dresdner a refusé de commenter cette déclaration en se référant à la clause de confidentialité incluse dans le contrat, mais a émis le souhait que le ministère de la Justice publie la totalité du rapport remis par les experts de Dresdner. En effet, la banque avait émis plusieurs hypothèses, correspondant à plusieurs prix de vente, dont le ministère de la Justice n’a retenu que la plus négative.

Le porte-parole de Ioukos Alexandre Shchadrine a pour sa part déclaré qu’ils n’avaient reçu aucun document officiel et qu’ils «essayaient de traduire en russe» les énigmatiques déclarations provenant de ce «respecté ministère» (sic !)

Par ailleurs, le porte-parole de la compagnie a indiqué que l’opération de recouvrement des fonds par les huissiers était génée par les actions des services fiscaux eux-mêmes. En effet, ceux-ci ont exigé la mise sous séquestre de tous les comptes de la compagnie, sauf 6, si bien que les liquidités se trouvant sur les comptes arrêtés ne peuvent être employés par la compagnie pour régler ses dettes.
Publié à 23:21 Edit
Lien permanent |

Derniers développements

Pourquoi l'Observatoire?


L'arrestation du PDG de la compagnie pétrolière russe YUKOS Mikhail Khodorkovsky marque un tournant important dans l'histoire de la Russie contemporaine. Incarcéré le 25 octobre 2003, il a été condamné à l'issue d'un procès inquisitorial à huit ans de camp de travail.



M. Khodorkovsky durant son procès


Son directeur financier, Platon Lebedev, a reçu la même peine. La dureté de ce traitement, disproportionnée par rapport aux faits qui leur sont reprochés, laisse supposer des motifs politiques dans l'affaire YUKOS : Mikhail Khodorkovsky est en effet connu pour ses convictions libérales et pour le soutien financier qu'il a apporté aux partis d'opposition lors des dernières élections.
Parallèlement, la compagnie YUKOS dont il était également le principal actionnaire a été soumise à des redressements fiscaux successifs toujours plus exorbitants, qui ont servi de prétexte à confiscation de la plupart des actifs de la société.
Pour tenter de pallier un certain déficit d'information en langue française, je me propose de donner - dans la mesure de mon temps disponible - une couverture au jour le jour de ce qui est perçu en Russie comme "le procès du siècle".

L'Observatrice



Recherche sur le site:

Articles précédents


Libération : Moscou compte vendre Iougansk

Le cri d'alarme d'Illarionov

Comment brader Iouganskneftegaz ?

Le poker-menteur du ministre des finances

Comme c'est bien dit !!!

Retour

Libération : Le procès Ioukos s'éternise en Russie...

Une théorie du complot pour le moins originale

Libération: Ioukos et oukazes

Le Nouvel Obs : Le prince et le prisonnier



Consultez les derniers développements de l'affaire...

Archives:


août 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003
janvier 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004
janvier 2005
février 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
décembre 2006
janvier 2007
janvier 2008
février 2008
juin 2008
septembre 2008
octobre 2008
décembre 2008
février 2009
mars 2009
juin 2010
novembre 2010
octobre 2011
décembre 2011
janvier 2012
mars 2012



L'affaire Yukos sur Internet


Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky
Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky (en anglais et en russe)

Centre de presse de Platon Lebedev
Centre de presse de Platon Lebedev en anglais et en russe

SOVEST - Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky
Groupe "SOVEST" ("Conscience" en russe) : Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky (en français)

The Mikhail Khodorkovsky Society
The Mikhail Khodorkovsky Society (blog anglophone)

Yukos Shareholders Coalition
Coalition des actionnaires de Yukos pour poursuivre en justice le gouvernement russe (anglais)

Dossier du journal Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos
Dossier du journal d'opposition Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos (en russe)

Fond Mission libérale
Excellent site du Fond "Mission libérale" (en russe). Sur l'affaire Yukos et, beaucoup plus largement, sur le libéralisme en Russie

Bibliographie


Je vous propose une sélection de documents en français, anglais ou russe


Sur le procès et l'affaire Yukos

Patrick Klugman : En défense de Mikhail Khodorkovski

André Gluksmann : Mikhail Khodorkovski prisonnier de la verticale du pouvoir

Film BBC "Russian Godfathers 2: The Prisoner" (Youtube, en 6 parties)

Rapport d'experts étrangers sur le déroulement du procès (eng, .pdf, 81 KB)

Analyse des accusations par les avocats de la défense (eng, .pdf, 153 KB)

Sur Mikhail Khodorkovsky

"Le roi du pétrôle piégé par ses ambitions", Hélène Depic-Popovic, Libération, 27.10.2003

"La mutation d'un oligarque", Nathalie Nougayrède, Le Monde, 21.11.2003

"A falling Tsar", Chrystia Freeland, The Financial Times, 01.11. 03 (eng)

"Yukos, a Case Study" by Konstantin Korotov, Stanislav Shekshnia, Elizabeth Florent-Treacy and Manfred Kets de Vries, (eng, .pdf, 589 KB)

L'affaire Yukos dans :


  • Yahoo! News
  • Google News

    Presse sur internet

    En anglais

  • The Moscow News
  • Gazeta.ru - International Edition
  • The Moscow Times

    En russe

  • Московские Новости
  • Газета.ру
  • Новая Газета
  • Коммерсант
  • Известия
  • Ведомости
  • Независимая Газета
  • Еженедельный Журнал
  • NewsRu
  • Лента.ру
  • Денты.ру
  • РБК

    Radios


  • Эхо Москвы
  • Радио Свобода

  • Placer ma bannière


    Observatoire de l'affaire Yusko et du proces Khodorkovsky

    Remerciements


    Powered by Blogger

    Recherche par Google

    Compteurs