Au jour le jour Historique Biographie Déclarations Soutien & Contact
10.10.05

Le Figaro: Khodorkovski s'invite à l'anniversaire de Poutine

RUSSIE Le président russe fête ses 53 ans avec son ami Gerhard Schröder à Saint-Pétersbourg tandis qu'à Moscou, les jeunes opposants et l'ex-patron de Youkos, de sa prison, envoient aussi leurs voeux ironiques.

Irina de Chikoff
[08 octobre 2005]

Avec leur carte postale géante sous le bras, les jeunes militants du mouvement anti-Poutine, «Nous», sont à quelques mètres de la salle d'audience publique du chef de l'Etat. Ils collectent dans les rues de Moscou des signatures avant de remettre leurs voeux à l'administration présidentielle. Sur un côté de la carte, le portrait de Poutine. Peu flatteur. Sur l'autre, un texte court : «Nous» vous souhaite un bon anniversaire. Vous avez réussi beaucoup d'exploits : vous débarrasser d'une opposition importune, d'entrepreneurs trop entreprenants, de la liberté de parole à la télévision. Vous pouvez maintenant quitter le pouvoir l'âme en paix. Nous vous souhaitons d'être d'humeur orange.»

Les trublions auraient bien voulu organiser un meeting. La préfecture de Moscou ne les a pas autorisés à manifester parce que leur propos était trop «ironique». Or l'ironie n'est pas, selon les autorités, une catégorie politique, elle est de l'ordre du spectacle. Un show. Pour pouvoir se produire dans un lieu public, les saltimbanques doivent en faire la demande dix jours à l'avance. Econduit, Roman Dobrokhodov, leader de l'organisation orangiste russe, ne perd pas le moral. Il a imaginé une nouvelle forme de contestation qu'il testera aujourd'hui : cuire des nouilles dans un chaudron près d'Ostankino, siège de la télévision russe, pour dénoncer l'emprise du Kremlin sur les chaînes nationales.

La population de Saint-Pétersbourg indifférente

Tandis qu'à Moscou, la jeunesse rivalise d'imagination pour tenter de creuser une brèche dans l'indifférence de la population, à Saint-Pétersbourg, tout est prêt pour que le président puisse fêter dignement son 53e anniversaire. Avec une quinzaine d'amis proches dont Gerhard Schröder et son épouse Doris ainsi que la petite fille russe, Victoria, que le couple a adoptée. L'année dernière, «VVP», comme la presse russe appelle le chef de l'Etat, s'était rendu à Hanovre pour les 60 ans du chancelier, accompagné par un orchestre de balalaïka et un choeur de cosaques.

Jusqu'au dernier moment, le bataillon des balayeurs du palais Constantin, qui est devenu, à Strelna, près de la capitale impériale, la résidence personnelle de VVP, s'est surpassé. Habituellement l'anniversaire du président est fêté durant deux jours. Hier matin, VVP a reçu, avec modestie, les voeux de tous les chefs d'Etat d'Asie centrale venus participer à un sommet. Chacun a apporté un cadeau. On dit que VVP n'aime guère en recevoir mais comment refuser sans offenser un collègue ?

La soirée devait être plus intime. Moins guindée. Sous les lustres du palais Constantin, détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, et entièrement restauré. Une de ses terrasses s'ouvre sur le golfe de Finlande. Dans le parc, une vingtaine de cottages ont été construits pour le sommet Russie-Union européenne de 2003. Chaque pavillon porte le nom d'une ville russe. Celui de VVP s'appelle tout simplement Saint-Pétersbourg.

Rien ne devrait troubler la quiétude des lieux. Loin de Moscou. De ses ragots. De ses gêneurs. Et des fâcheux, comme les gamins de «Nous». Ou bien de cet insolent de Mikhaïl Khodorkovski qui a eu le front de publier, dans le quotidien Komersant, une carte de bons voeux. Du fin fond de sa prison, l'ancien PDG du groupe pétrolier Youkos, condamné à huit ans de réclusion, regrette de ne pas avoir la possibilité de «féliciter en personne» Vladimir Vladimirovitch pour son anniversaire. Il s'amuse à faire un panégyrique moqueur du président «si sage, si généreux» avant de conclure, non sans espièglerie : «Que Dieu fasse que nous nous revoyions bientôt.»

Le Figaro, 10.10.2005
Publié à 19:06 Edit
Lien permanent |

Derniers développements

Pourquoi l'Observatoire?


L'arrestation du PDG de la compagnie pétrolière russe YUKOS Mikhail Khodorkovsky marque un tournant important dans l'histoire de la Russie contemporaine. Incarcéré le 25 octobre 2003, il a été condamné à l'issue d'un procès inquisitorial à huit ans de camp de travail.



M. Khodorkovsky durant son procès


Son directeur financier, Platon Lebedev, a reçu la même peine. La dureté de ce traitement, disproportionnée par rapport aux faits qui leur sont reprochés, laisse supposer des motifs politiques dans l'affaire YUKOS : Mikhail Khodorkovsky est en effet connu pour ses convictions libérales et pour le soutien financier qu'il a apporté aux partis d'opposition lors des dernières élections.
Parallèlement, la compagnie YUKOS dont il était également le principal actionnaire a été soumise à des redressements fiscaux successifs toujours plus exorbitants, qui ont servi de prétexte à confiscation de la plupart des actifs de la société.
Pour tenter de pallier un certain déficit d'information en langue française, je me propose de donner - dans la mesure de mon temps disponible - une couverture au jour le jour de ce qui est perçu en Russie comme "le procès du siècle".

L'Observatrice



Recherche sur le site:

Articles précédents


Happy Birthday to you, Mr President !

Une nouvelle affaire Yukos?

AFP : Ioukos: série de perquisitions dans une enqu...

Le Monde : Ioukos : l'appel du milliardaire russe ...

Le Monde : Le Parquet veut priver de leur licence ...

AFP : Russie: après Khodorkovski, le Parquet frapp...

RIA Novosti : Le parquet général russe veut priver...

Tageblatt : Huit ans de prison pour Khodorkovski q...

Le Nouvel Obs : Huit ans de prison pour Khodorkovs...

Tageblatt : Depuis sa prison, Khodorkovski propose...



Consultez les derniers développements de l'affaire...

Archives:


août 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003
janvier 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004
janvier 2005
février 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
décembre 2006
janvier 2007
janvier 2008
février 2008
juin 2008
septembre 2008
octobre 2008
décembre 2008
février 2009
mars 2009
juin 2010
novembre 2010
octobre 2011
décembre 2011
janvier 2012
mars 2012



L'affaire Yukos sur Internet


Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky
Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky (en anglais et en russe)

Centre de presse de Platon Lebedev
Centre de presse de Platon Lebedev en anglais et en russe

SOVEST - Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky
Groupe "SOVEST" ("Conscience" en russe) : Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky (en français)

The Mikhail Khodorkovsky Society
The Mikhail Khodorkovsky Society (blog anglophone)

Yukos Shareholders Coalition
Coalition des actionnaires de Yukos pour poursuivre en justice le gouvernement russe (anglais)

Dossier du journal Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos
Dossier du journal d'opposition Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos (en russe)

Fond Mission libérale
Excellent site du Fond "Mission libérale" (en russe). Sur l'affaire Yukos et, beaucoup plus largement, sur le libéralisme en Russie

Bibliographie


Je vous propose une sélection de documents en français, anglais ou russe


Sur le procès et l'affaire Yukos

Patrick Klugman : En défense de Mikhail Khodorkovski

André Gluksmann : Mikhail Khodorkovski prisonnier de la verticale du pouvoir

Film BBC "Russian Godfathers 2: The Prisoner" (Youtube, en 6 parties)

Rapport d'experts étrangers sur le déroulement du procès (eng, .pdf, 81 KB)

Analyse des accusations par les avocats de la défense (eng, .pdf, 153 KB)

Sur Mikhail Khodorkovsky

"Le roi du pétrôle piégé par ses ambitions", Hélène Depic-Popovic, Libération, 27.10.2003

"La mutation d'un oligarque", Nathalie Nougayrède, Le Monde, 21.11.2003

"A falling Tsar", Chrystia Freeland, The Financial Times, 01.11. 03 (eng)

"Yukos, a Case Study" by Konstantin Korotov, Stanislav Shekshnia, Elizabeth Florent-Treacy and Manfred Kets de Vries, (eng, .pdf, 589 KB)

L'affaire Yukos dans :


  • Yahoo! News
  • Google News

    Presse sur internet

    En anglais

  • The Moscow News
  • Gazeta.ru - International Edition
  • The Moscow Times

    En russe

  • Московские Новости
  • Газета.ру
  • Новая Газета
  • Коммерсант
  • Известия
  • Ведомости
  • Независимая Газета
  • Еженедельный Журнал
  • NewsRu
  • Лента.ру
  • Денты.ру
  • РБК

    Radios


  • Эхо Москвы
  • Радио Свобода

  • Placer ma bannière


    Observatoire de l'affaire Yusko et du proces Khodorkovsky

    Remerciements


    Powered by Blogger

    Recherche par Google

    Compteurs