Au jour le jour Historique Biographie Déclarations Soutien & Contact
24.6.06

MANIFESTATION LE 26 JUIN

Le 26 juin (lundi) entre 15h30 et 17h, le groupe SOVEST organise une petite manifestation devant les locaux de l'ONG Amnesty International, 76 boulevard de la Villette à PARIS, 19e

Le but de cette manifestation est d'obtenir qu'Amnesty International accorde le statut de prisonnier politique à Mikhail Khodorkovsky.

Le texte de la lettre ouverte du groupe SOVEST peut être consulté ICI
Pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer le 26 mais qui veulent être solidaire de la démarche du groupe SOVEST, un formlaire à signer et à renvoyer à l'adresse indiquée peut être téléchargé ICI au format PDF.
Publié à 02:08 Edit
Lien permanent |
Enregistrer un commentaire

complètement ridicule. Il n'est peut être pas en prison pour les bonnes raisons mais il a la réputation d'être le plus "dirty" des oligarques. ce type est trompé dans le crime jusqu'au cou..
# publié par Anonymous Anonyme : 11:07 AM  

N'importe quoi! Encore un spécialiste autoproclamé des oligarques qui ne s'embarasse pas d'argumenter ses affirmations. Et qu'est-ce qu'il connait des autres? Severstal, par exemple, qui essaie par tous les moyens de fusionner avec Arcelor est bien plus "dirty" que Yukos, mais comme il est ami du pouvoir les media ne le touchent pas.
# publié par Blogger L'Observatrice : 12:20 PM  

Je n'ai pas dit que les autres oligarques qui n'ont pas été touchés sont integres. Tout simplement ils ne comptent pas vendre la Russie à des étrangers (comme le comptait le faire Khodorkovski qui allait tout céder a EXON, qui allait vendre un bien qui ne lui appartenait pas a Oncle Sam, qui allait brader une richesse nationale Russe en se l'étant approprié de façon plus que Mafieuse, qui allait vendre le pays, avant qu'il n'en soit empêché) ou transférer leurs avoirs en Israël comme les autres qui ont été chassés. La Russie doit l'assainissement des ses finances et son retour sur la scène internationale en tant que puissance à cette lutte que mène Poutine contre ces criminels comme Khodorkovski qui ont plongé le pays dans une misère sans nom avec l'aide de leurs potes juifs néoconservateurs très représentés auprès du FMI et de la banque mondiale (dirigée par le plus grand criminel d'entre eux devinez qui?). Si vous voulez avoir plus de crédibilité alors dites nous comment Khodorkovski a acquis ses biens et ne sélectionnez pas uniquement les articles qui font votre affaire.
# publié par Anonymous Anonyme : 4:03 PM  

Vous êtes bien mal informé. Ou bien vous faites volontairement de la désinformation.

Comparons donc les deux projets de fusion.

Celui de Severstal avait l'accord enthousiaste de Poutine et son rejet par Arcelor a provoqué la fureur du Kremlin. Pourtant Mordachov proposait de vendre TOUT Severstal à Arcelor en échange de 25% des actions d'Arcelor.
Khodorkovsky proposait de vendre seulement 40% de Yukos à Exxon, et recevait en échange 12,5% des actions d'Exxon. Ce faisant, comme les actions de cette compagnie sont extrêmement dispersées, il devenait le principal actionnaire d'Exxon, avec une bonne marge de manoeuvre dans cette entreprise. Bilan: Yukos gardait sa souveraineté, prenait de l'influence sur Exxon, accédait aux marchés américains. La Russie avait tout à y gagner. Mais je parle évidemment de la Russie et pas de la poignée de tchékistes actuellement au pouvoir.

En ce qui concerne les privatisations, vous avez aussi des choses à apprendre. Oui Khodorkovsky a reçu Yukos au rabais. Mais personne d'autre à l'époque en Russie n'avait les moyens de l'acheter en payant plus. Si Yukos avait du être vendu à son juste prix, il l'aurait été à des compagnies étrangères. Or la vente était inévitable car l'Etat n'avait plus les moyens d'investir dans une compagnie qui était en si mauvais état qu'elle n'était même plus rentable, qui ne payait plus ses employés depuis 18 mois, et qui avait deux milliards de dollards d'arriérés d'impôts. Que Khodorkovsky a payé quand il est entré en possession del'entreprise.

La privatisation de Severstal s'est déroulé selon un schéma différent: elle a été "distribuée" au peuple sous la forme de bons de privatisation, avec des avantages pour les travailleurs et les cadres de l'entreprise, qui en ont reçu plus du tiers. En théorie, c'était plus juste. Mais la réalité a été un peu différente. Les cadres dirigeants de l'entreprise on alors cessé de verser les salaires aux ouvriers, qui ont été contraints pour survivre de revendre pour une bouchée de pain leurs bons de privatisation... à ces mêmes cadres dirigeants.
Qui a agi de la façon la plus condamnable? Pourtant Mordachov est le chouchou de Poutine, tout comme Abravovitch, l'homme au yatchs et aux clubs de foot, et Friedman (responsable, soit-dit en passant, du naufrage du Prestige).

Quant à l'assainissement des finances, laissez-moi rire. Jamais la corruption n'a été aussi florissante en Russie, même Poutine lors de sa dernière intervention télévisé a été obligé de reconnaître son impuissance. Evidemment, avec la hausse des prix du pétrôle, le budget russe dispose d'une marge confortable et l'économie donne une illusion de croissance. Grâce justement aux oligarques qui ont su remettre à temps les entreprises pétrolières en état de marche.

Et depuis que Yuganskneftegaz est passée sous le contrôle de Rosneft après l'opération de racket que l'on sait, sa productivité, qui augmentait régulièrement d'année en année, a baissé de 20%.

Je préfère ne pas relever vos affirmations à relent antisémite marqué.
# publié par Blogger L'Observatrice : 4:47 PM  

tant de mauvaise foi. La vente de parts de Yukos ne représentait aucun intérêt pour les russes. C'étaient équivaut à vendre le pays aux américains..

Tas de questions passées soigneusement sous silence

- quel est le rapport de Khodorkovsky avec Kissinger, Perle et " lord" Jacob Rothschild?

- comment Khodorkovsky a-t-il trouvé l'argent pour acheter Yukos ne disposant pas à l'époque des 250 md nécessaires ?

- quel rôle a joué George SOROS dans les privatisations ?

- qui siégeait dans le conseil d'administration de Yukos ? ?

- comment les oligarques ont été choisis ? où et quand les réunions pour choisir les futurs oligarques ont eu lieu? ? qui était présent dans ces réunions ? ? de qui l'entourage de Elstine été composé ? qui lui a imposé ses conseillers et ses ministres ? de quelle confession et allégeance TOUS étaient ? ?

- quels étaient les agissements (déplacements, rencontres, plans) de Khodorkovsky juste avant son arrestation ?

répondre à ces questions c'est comprendre les dessous de l'affaire, l'action de Poutine et le soutien de la population à ses actions.. il existe plein d'articles là dessous.

Pauvre Khodorkovsky dont le seul souci est la santé économique de la Russie et le bien-être du peuple russe. Vous vous foutez de nos gueules..
# publié par Anonymous Anonyme : 11:22 AM  

Oh, encore un adepte du complot
juif mondial. Je ne discute pas avec ces gens-là, ce serait leur faire trop d'honneur.
Pour votre information - Yukos a été vendu pour 250 millions et non milliards, plus 2 milliards d'arriérés d'impots et de salaires divers payés progressivement.
Au conseil d'administration de Yukos siègeaient 3 américains, 4 français et le reste de russes, je ne vois pas où est le problème.
Quant à Soros c'est bien grâce à lui et aux bourses qu'il a distribué en Russie si tous les scientifiques n'ont pas fui le pays entre 1990 et 2000.

Vous êtes enfermé dans une vision paranoïque qui vous empêche de voir la réalité et d'être accessible à la plus élémentaire logique. Arrétez de lire Thierry Messan et allez voir un bon psychiatre :-).
# publié par Blogger L'Observatrice : 12:43 PM  


Derniers développements

Pourquoi l'Observatoire?


L'arrestation du PDG de la compagnie pétrolière russe YUKOS Mikhail Khodorkovsky marque un tournant important dans l'histoire de la Russie contemporaine. Incarcéré le 25 octobre 2003, il a été condamné à l'issue d'un procès inquisitorial à huit ans de camp de travail.



M. Khodorkovsky durant son procès


Son directeur financier, Platon Lebedev, a reçu la même peine. La dureté de ce traitement, disproportionnée par rapport aux faits qui leur sont reprochés, laisse supposer des motifs politiques dans l'affaire YUKOS : Mikhail Khodorkovsky est en effet connu pour ses convictions libérales et pour le soutien financier qu'il a apporté aux partis d'opposition lors des dernières élections.
Parallèlement, la compagnie YUKOS dont il était également le principal actionnaire a été soumise à des redressements fiscaux successifs toujours plus exorbitants, qui ont servi de prétexte à confiscation de la plupart des actifs de la société.
Pour tenter de pallier un certain déficit d'information en langue française, je me propose de donner - dans la mesure de mon temps disponible - une couverture au jour le jour de ce qui est perçu en Russie comme "le procès du siècle".

L'Observatrice



Recherche sur le site:

Articles précédents


Un été à l'ombre

Le Figaro: Le combat dostoïevskien de Mikhaïl Khod...

Le Monde: Le procureur général, Vladimir Oustinov,...

Petite mise au point sur l'affaire Clearstream

Libération : Plus très orthodoxe

Malade et isolé

Le lycée fondé par Khodorkovski mis sous séquestre...

Libération : Questions à... Bob Amsterdam, l'avoca...

AFP : la vie de Khodorkovski en danger, selon son ...

ANNONCE - Conférence de Presse



Consultez les derniers développements de l'affaire...

Archives:


août 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003
janvier 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004
janvier 2005
février 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
décembre 2006
janvier 2007
janvier 2008
février 2008
juin 2008
septembre 2008
octobre 2008
décembre 2008
février 2009
mars 2009
juin 2010
novembre 2010
octobre 2011
décembre 2011
janvier 2012
mars 2012



L'affaire Yukos sur Internet


Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky
Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky (en anglais et en russe)

Centre de presse de Platon Lebedev
Centre de presse de Platon Lebedev en anglais et en russe

SOVEST - Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky
Groupe "SOVEST" ("Conscience" en russe) : Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky (en français)

The Mikhail Khodorkovsky Society
The Mikhail Khodorkovsky Society (blog anglophone)

Yukos Shareholders Coalition
Coalition des actionnaires de Yukos pour poursuivre en justice le gouvernement russe (anglais)

Dossier du journal Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos
Dossier du journal d'opposition Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos (en russe)

Fond Mission libérale
Excellent site du Fond "Mission libérale" (en russe). Sur l'affaire Yukos et, beaucoup plus largement, sur le libéralisme en Russie

Bibliographie


Je vous propose une sélection de documents en français, anglais ou russe


Sur le procès et l'affaire Yukos

Patrick Klugman : En défense de Mikhail Khodorkovski

André Gluksmann : Mikhail Khodorkovski prisonnier de la verticale du pouvoir

Film BBC "Russian Godfathers 2: The Prisoner" (Youtube, en 6 parties)

Rapport d'experts étrangers sur le déroulement du procès (eng, .pdf, 81 KB)

Analyse des accusations par les avocats de la défense (eng, .pdf, 153 KB)

Sur Mikhail Khodorkovsky

"Le roi du pétrôle piégé par ses ambitions", Hélène Depic-Popovic, Libération, 27.10.2003

"La mutation d'un oligarque", Nathalie Nougayrède, Le Monde, 21.11.2003

"A falling Tsar", Chrystia Freeland, The Financial Times, 01.11. 03 (eng)

"Yukos, a Case Study" by Konstantin Korotov, Stanislav Shekshnia, Elizabeth Florent-Treacy and Manfred Kets de Vries, (eng, .pdf, 589 KB)

L'affaire Yukos dans :


  • Yahoo! News
  • Google News

    Presse sur internet

    En anglais

  • The Moscow News
  • Gazeta.ru - International Edition
  • The Moscow Times

    En russe

  • Московские Новости
  • Газета.ру
  • Новая Газета
  • Коммерсант
  • Известия
  • Ведомости
  • Независимая Газета
  • Еженедельный Журнал
  • NewsRu
  • Лента.ру
  • Денты.ру
  • РБК

    Radios


  • Эхо Москвы
  • Радио Свобода

  • Placer ma bannière


    Observatoire de l'affaire Yusko et du proces Khodorkovsky

    Remerciements


    Powered by Blogger

    Recherche par Google

    Compteurs