Au jour le jour Historique Biographie Déclarations Soutien & Contact
28.12.06

L'Express: Litvinenko-Youkos: deux affaires liées?

La justice russe soupçonne l'ancien directeur du géant pétrolier Youkos d'être le commanditaire de l'empoisonnement d'Alexandre Litvinenko, décédé en novembre. Pour l'entourage de l'ex-agent secret, décédé en novembre à Londres, le Kremlin tenterait maladroitement de faire diversion.

Le parquet général de Russie a déclaré que Leonid Nevzline, ancien directeur du géant pétrolier russe Youkos, pourrait être le commanditaire de l'empoisonnement de l'ancien agent secret Alexandre Litvinenko, décédé en novembre à Londres.

"Selon une version à l'étude, les personnes qui ont commandité ces crimes pourraient être les mêmes que celles figurant sur une liste internationale de personnes recherchées pour des crimes graves et très graves, parmi lesquelles figure (...) Leonid Nevzline", a annoncé le parquet général de Russie dans un communiqué.


Des allégations "ridicules"


Nevzline fut l'un des plus hauts dirigeants de Youkos, empire pétrolier démantelé en raison de ses démêlés avec le fisc russe lui réclamant des milliards de dollars d'arriérés fiscaux. Après l'arrestation en octobre 2003 de l'ancien patron de Youkos, Mikhaïl Khodorkovski, Nevzline a fui en Israël et obtenu la nationalité israélienne en raison de son ascendance en partie juive. La Russie souhaite juger Nevzline pour une série de meurtres imputés par un tribunal russe à l'ancien responsable des services de sécurité de Youkos.

Son porte-parole a réfuté les allégations du parquet russe et il a dénoncé des accusations fabriquées de toutes pièces. "Tout le monde connaît les méthodes du KGB. Ces déclarations sont ridicules et ne méritent pas de réaction", a dit Amir Dan. Ce dernier avait déclaré fin novembre que Litvinenko enquêtait sur des malversations présumées de la part des autorités russes en liaison avec Youkos.

Mikhaïl Khodorkovski purge une peine de huit ans de prison en Russie pour fraude et évasion fiscales. Les déboires de Youkos et de ses dirigeants ont été interprétés par certains, notamment par Nevzline, comme une campagne orchestrée par le Kremlin contre les ambitions politiques de Khodorkovski.

Les mêmes enquêteurs pour Youkos et Litvinenko


Litvinenko est mort le 23 novembre à Londres après une lente agonie de plusieurs semaines due à une substance radioactive, du polonium 210. Dans une déclaration lue après sa mort par l'un de ses proches, il accusait le président russe Vladimir Poutine d'être responsable de son décès. Le Kremlin a démenti toute implication dans cette affaire.

La police londonienne, qui enquête sur la mort de Litvinenko, a refusé de commenter les déclarations du parquet général de Russie. Ce dernier a en outre fait savoir mercredi que les enquêtes sur Litvinenko et sur Youkos allaient être confiées à une seule et même équipe.

Faire diversion?

Le patron de la holding GML, principal actionnaire de Youkos, a qualifié les accusations portées contre Nevzline de tentative de diversion de la part des autorités russes. "C'est un stratagème typique et prévisible du gouvernement russe", a déclaré Tim Osborne. "Ils essaient de mettre en cause Nevzline alors que tout le monde pense que soit le gouvernement russe soit le FSB (les services secrets) est derrière le meurtre de Litvinenko. C'est juste une conjecture pour détourner les regards qui convergent vers eux", a-t-il ajouté.

Alexandre Goldfarb, ami de Litvinenko, a pour sa part jugé le communiqué du parquet général "absolument ridicule". "Cette déclaration constitue une tentative particulièrement maladroite pour rejeter l'accusation de ce meurtre et elle ne fait qu'alimenter le soupçon selon lequel le gouvernement russe est derrière ce meurtre", a-t-il dit.

Youkos a été déclaré en faillite en août et ses actifs devraient être vendus aux enchères dans un délai d'un an. Pour les experts, cette vente devrait profiter à la compagnie pétrolière publique Rosneft et, dans une moindre mesure, au monopole gazier Gazprom.
_____

Photo: Léonid Nevzlin
Publié à 00:04 Edit
Lien permanent |

Derniers développements

Pourquoi l'Observatoire?


L'arrestation du PDG de la compagnie pétrolière russe YUKOS Mikhail Khodorkovsky marque un tournant important dans l'histoire de la Russie contemporaine. Incarcéré le 25 octobre 2003, il a été condamné à l'issue d'un procès inquisitorial à huit ans de camp de travail.



M. Khodorkovsky durant son procès


Son directeur financier, Platon Lebedev, a reçu la même peine. La dureté de ce traitement, disproportionnée par rapport aux faits qui leur sont reprochés, laisse supposer des motifs politiques dans l'affaire YUKOS : Mikhail Khodorkovsky est en effet connu pour ses convictions libérales et pour le soutien financier qu'il a apporté aux partis d'opposition lors des dernières élections.
Parallèlement, la compagnie YUKOS dont il était également le principal actionnaire a été soumise à des redressements fiscaux successifs toujours plus exorbitants, qui ont servi de prétexte à confiscation de la plupart des actifs de la société.
Pour tenter de pallier un certain déficit d'information en langue française, je me propose de donner - dans la mesure de mon temps disponible - une couverture au jour le jour de ce qui est perçu en Russie comme "le procès du siècle".

L'Observatrice



Recherche sur le site:

Articles précédents


RIA Novosti: Nouvelle accusation contre Mikhaïl Kh...

RIA Novosti: Ioukos: l'ex-associé de Mikhaïl Khodo...

La Tribune : Ioukos: PriceWaterhouseCoopers dans l...

L'Expansion : Ioukos : le fisc russe s'en prend à ...

Poutine fait main basse sur Sakhaline-2

RIA Novosti: Ioukos: nouveaux chefs d'inculpations...

Le Monde : En Sibérie, un homme résiste, par Rober...

L'adieu à Anna Politkovskaïa

Rosneft entièrement privatisé d`ici 3 à 10 ans

Le Monde: Les ONG russes dénoncent une attaque de ...



Consultez les derniers développements de l'affaire...

Archives:


août 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003
janvier 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004
janvier 2005
février 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
décembre 2006
janvier 2007
janvier 2008
février 2008
juin 2008
septembre 2008
octobre 2008
décembre 2008
février 2009
mars 2009
juin 2010
novembre 2010
octobre 2011
décembre 2011
janvier 2012
mars 2012



L'affaire Yukos sur Internet


Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky
Centre de Presse de Mikhail Khodorkovsky (en anglais et en russe)

Centre de presse de Platon Lebedev
Centre de presse de Platon Lebedev en anglais et en russe

SOVEST - Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky
Groupe "SOVEST" ("Conscience" en russe) : Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovsky (en français)

The Mikhail Khodorkovsky Society
The Mikhail Khodorkovsky Society (blog anglophone)

Yukos Shareholders Coalition
Coalition des actionnaires de Yukos pour poursuivre en justice le gouvernement russe (anglais)

Dossier du journal Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos
Dossier du journal d'opposition Novaya Gazeta sur l'affaire Yukos (en russe)

Fond Mission libérale
Excellent site du Fond "Mission libérale" (en russe). Sur l'affaire Yukos et, beaucoup plus largement, sur le libéralisme en Russie

Bibliographie


Je vous propose une sélection de documents en français, anglais ou russe


Sur le procès et l'affaire Yukos

Patrick Klugman : En défense de Mikhail Khodorkovski

André Gluksmann : Mikhail Khodorkovski prisonnier de la verticale du pouvoir

Film BBC "Russian Godfathers 2: The Prisoner" (Youtube, en 6 parties)

Rapport d'experts étrangers sur le déroulement du procès (eng, .pdf, 81 KB)

Analyse des accusations par les avocats de la défense (eng, .pdf, 153 KB)

Sur Mikhail Khodorkovsky

"Le roi du pétrôle piégé par ses ambitions", Hélène Depic-Popovic, Libération, 27.10.2003

"La mutation d'un oligarque", Nathalie Nougayrède, Le Monde, 21.11.2003

"A falling Tsar", Chrystia Freeland, The Financial Times, 01.11. 03 (eng)

"Yukos, a Case Study" by Konstantin Korotov, Stanislav Shekshnia, Elizabeth Florent-Treacy and Manfred Kets de Vries, (eng, .pdf, 589 KB)

L'affaire Yukos dans :


  • Yahoo! News
  • Google News

    Presse sur internet

    En anglais

  • The Moscow News
  • Gazeta.ru - International Edition
  • The Moscow Times

    En russe

  • Московские Новости
  • Газета.ру
  • Новая Газета
  • Коммерсант
  • Известия
  • Ведомости
  • Независимая Газета
  • Еженедельный Журнал
  • NewsRu
  • Лента.ру
  • Денты.ру
  • РБК

    Radios


  • Эхо Москвы
  • Радио Свобода

  • Placer ma bannière


    Observatoire de l'affaire Yusko et du proces Khodorkovsky

    Remerciements


    Powered by Blogger

    Recherche par Google

    Compteurs